Vulnérabilité, nouvelle catégorie de l’action publique

Informations sociales n°188

Auteure : Axelle Brodiez-Dolino
Lire le texte

Dans quelle mesure et dans quelles limites la vulnérabilité peut-elle être considérée comme une catégorie opératoire de l’action publique ? Devenue tout à la fois une forme d’expression des difficultés sanitaires et sociales et une catégorie agissante, voire un nouveau paradigme de l’action publique en déploiement depuis la fin des années 1980, la vulnérabilité apparaît indissociable des notions d’accompagnement, de parcours et d’individualisation, mais aussi des dialectiques de dépendance et d’autonomisation, de care et d’empowerment. Cet article revient sur l’adéquation de la notion aux différents publics cibles de l’action sanitaire et sociale, évoque plus spécifiquement le rôle support de la famille dans les parcours de vulnérabilité et, enfin, la « vulnérabilité de l’action publique ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>